Le département des Hauts-de-Seine gère un restaurant réservé au Conseil général, Le Ruban Bleu.

Miège_budgetp11 [Résolution de l'écran]Au Ruban bleu, on lutte ardemment contre le dérapage des prix. Pour la modique somme de 13,41 €, on s’y régale d’ un repas gastronomique dont le prix réel est près de 10 fois supérieur : 122 €, selon la Chambre régionale des comptes d’ Île-de-France.

Le tout servi dans un cadre sélect, avec un service digne d’un trois-étoiles. On comprend l’attachement des élus à cette cantine qui leur sert quelque 20 000 repas par an : le département compense la différence.

Coût : 1,5 million € par an.

L’accès à des personnes extérieures y serait strictement limité à un petit nombre de hauts fonctionnaires de l’ État selon une liste établie par le cabinet du président du Conseil général. Nonobstant, cette pratique induit ” une distorsion de concurrence avec la restauration privée, sans justification par l’intérêt départemental ” selon la Chambre régionale des comptes.

Le Ruban bleu accueille régulièrement Jean Sarkozy, souvent accompagné de ses deux mentors, Isabelle et Patrick Balkany.

Source : le livre noir des gaspillages de l’argent public