Notre Conseil Général n’est pas favorable à l’utilisation de la voiture: sous la pression des élus verts qui en font une question idéologique, l’automobile est considérée, à tort, comme le principal responsable de nos pollutions. Afin d’utiliser au mieux l’infrastructure auto-routière, nous préconisons la modification de la réglementation afin: de supprimer le monopole des taxis [...]