« Ces élections sont naturellement un échec pour la gauche»

et d’expliquer le taux d’abstention par « la médiatisation sur le Japon, sur la Libye. »

Roger Karoutchi